Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/06/2007

SearchCrystal---un nouveau concept de recherche

Décidément, les créateurs de moteurs originaux ont décidé de
faire le forcing juste avant les vacances d'été.
SearchCrystal présente les résultats sur des cercles
concentriques (manipulables avec la souris).

Plus les résultats sont proches du centre, plus ils sont communs aux grands moteurs
de recherche.

Les résultats périphériques ne se trouvent que sur
un ou deux moteurs.

La recherche se lance par défaut sur les images, mais des onglets
permettent de chercher dans d'autres bases de données (Web,
blogs...).
Un concept intéressant.

7525c29d3848b0135ad770b65c1608f1.png


SearchCrystal
http://www.searchcrystal.com/
Langue: anglais
Accès: gratuit

20/06/2007

Le web 2.0 - Serena Altschul pour CBS News

En 7 minutes : événements et enjeux récents de la construction collective du savoir

On a beau suivre de près l’actualité du 2.0, un résumé ne fait jamais de mal, surtout lorsqu’il est mené de main de maître.

Or c’est le cas du reportage réalisé par Serena Altschul pour CBS News.

 

8aa9227daaa0564f8ec7ee526a87033a.jpg
En quoi Citizendium en diffère et donne la parole à l’Encyclopaedia Britannica qui revendique sa primauté.

La journaliste a réussi le tour de force d’interviewer : Ward Cunningham, inventeur des wikis ; Jimmy Wales, cofondateur de Wikipédia ; Larry Sanger, fondateur de Citizendium ; et un représentant de l’Encyclopaedia Britannica, Theodore Popus.

Elle nous rappelle d’abord l’ampleur du phénomène Wikipédia : cinq millions d’articles, une audience qui double tous les 4 mois. Jimmy Wales revient sur l’ancêtre de Wikipédia, Nupedia, et les raisons de son échec. Un Wikipédien donne son interprétation de la popularité et de l’essor de son site préféré : contribuer sur Wikipédia n’est pas un travail mais un jeu. On découvre aussi dans ce film que la doyenne Britannica a su se renouveler et a même une longueur d’avance sur ses deux rivales en termes techniques (présence de vidéos, d’animations pédagogiques, sur sa version en ligne).

Voir le film : Anglais

19/06/2007

L’IT va-t-elle changer de nom?

                            

       fb65f544a59430c4da83f394add5dd93.jpg                    L’IT devient toujours davantage une composante du business et de se fait perd de son origine. Evolution logique…  

Selon George ColonyCEO de Forester, il est dès lors temps de modifier l’appellation technologie de l’information en technologie business.                                             

"Les ordinateurs sont devenus incontournables pour la gestion de l’entreprise.

L’arrivée du web s’est traduite par une liaison directe entre l’entreprise et chacun de ses clients.

Pour quiconque se hasarde ici à poser l’une ou l’autre question, il a un exemple fin prêt: "Débranchez demain toutes les fiches « : 

 Ils ne pourront plus développer, vendre ou aider les clients.
L’IT n’est plus le terme qui chapeaute le tout. Je propose que l’on passe à l’expression ‘technologie business’ indiquant que le métier, c’est l’IT et que l’IT, c’est le métier."

a05ff662c421568ba6b0727fb3eebc1c.jpg
"Les choses évoluent. Tel est aussi le cas des activités IT, et il est le temps qu’on s’en rende compte. De nouvelles activités, de nouvelles attentes, une nouvelle dénomination."

Et de comparer l’actuel responsable du département IT à un bibliothécaire couvert de laurier.

"L’on ne fait rien d’autre que transférer de l’information. Lorsqu’on est cependant en charge du département ‘business-technology’, on est l’égal des autres responsables de la gestion de l’entreprise."

261f6bc5f38c772f7430e184e1375f29.jpg

Selon le CEO de Forrester, un ‘BT-executive’ est quelqu’un qui se concentre sur l’amélioration des processus et sur la localisation de nouvelles sources de revenus.

"L’on utilise la technologie pour atteindre des résultats d’exploitation, pas pour générer de l’information à la valeur discutable."

Cela  va changer aussi la façon dont le CEO considère le manager IT et qui supprimera les obstacles sur le chemin qui mène au bureau directorial.

"Le manager BT deviendra un sérieux interlocuteur en vue d’améliorer le résultat d’exploitation et la part de marché de l’entreprise."

8255f08d49e9f7ad83c1c7f34eabca17.jpgEt tant qu’à parler de nouveaux termes, ajoutons-y une nouvelle abréviation car  la personne en question devra porter un titre.

"Je propose que nous appelions désormais le CIO le CBT, le ‘chief business technologist’

Désormais, nous parlerons donc de systèmes BT et d’industrie BT.

 "Je vais sans aucun doute faire grincer des dents, mais dorénavant, pour moi, le terme IT n’existe plus, mais bien BT. J’espère que beaucoup m’emboîteront le pas”, dit-il en ricanant.
 

A notre avis, au moins une entreprise déjà sera une fervente adepte du nouvel acronyme de Colony. Vous devinez laquelle?

Qu’en pensez-vous ?

 

 

print: send to friend:

 


Cet article a été imprimé à partir du site DATANEWSJOBS VNUBP Belgium NV
Résumé et adapté par Sylvie Vandemeersche © 1995-2005 Tous droits réservés
division de vnu.net europe