Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/09/2007

Google à 9 ans ...



Google fête ses 9ans!

Et oui! C'est aujourd'hui que Google fête ses 9 ans d'existances.



Larry Page et Sergey Brin sont les 2 créateurs de Google, Larry Page est né le 26 mars 1973 aux Etats-Unis.
Par son père ( informaticien brillant ), il grandit dans le monde de l'informatique.

Comme son père, il obtient le "Bachelor of Science" en ingénierie et informatique dans l'université de Michigan, une des plus réputée (pour l'informatique) aux USA.
C'est dans l'université de Stanford qu'il rencontre Sergey Brin.

Sergey Brin est né à Moscou en Août 1973.

Il émigre avec sa famille dans la silicon valley en 1979.
En 1993, il obtient le fameux "Bachelor of Science" en mathématiques et informatique dans l'université du Maryland puis réalise un Master en informatique dans l'université de Stanford.

Pourquoi le nom Google?
Ce mot vient du terme "googol" qui désigne un chiffre, un 1 suivi de 100 zéros, traduisant l'exaustivité du moteur de recherche.
"L'informatique au féminin" vous souhaite un joyeux anniversaire.........

25/09/2007

Windows dispose maintenant lui aussi d'un vrai bureau 3D, s'affichant sur les facettes d'un cube. Mais pas encore optimum.

Les bureaux en 3D arrivent sous Windows, et commencent enfin à ressembler à quelque chose !

Vous savez, ces bureaux dont les espaces de travail sont répartis sur les facettes d'un cube, à l'instar de ce qui se fait déjà sous Linux...

Avec le logiciel DeskSpace, les utilisateurs de Windows vont pouvoir utiliser leur bureau dans l'espace, avec par exemple une face pour la bureautique, l'autre pour les logiciels internet, etc.

Cette conception spatiale des fenêtres, une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer !

DeskSpace est en plus capable d'afficher un fond d'écran différent par bureau, ce qui s'avère fort pratique pour bien les différencier - une fonction qui n'était pas présente les dernières fois que nous avons testé les bureaux 3D de Linux.

En revanche, le déplacement d'une fenêtre d'un espace à l'autre est nettement moins beau que sous Linux, une fenêtre ne pouvant pas se trouver à cheval sur deux facettes, il manque cette impression de glissade d'une face à l'autre, et de déformation le long des arêtes.

 Le programme enfin gère très bien les impressions de transparence du cube, et le reflet de celui-ci sur une image de fond.

Pour la petite histoire, DeskSpace est en fait un descendant de Yod'm 3D. Sorti en mars dernier, et écrit par le français Christian Salmon, Yod'm 3D apportait à Windows le fameux bureaux en 3D. Mais Yod'm 3D était loin d'être finalisé, et faisait encore un peu brouillon, face aux effets qu'on trouve sur les dernières distributions Linux.

Entre temps, Yod'm 3D a été racheté par une certaine entreprise Otaku Software - difficile d'en savoir plus, aucune indication d'aucune sorte ne figure sur leur site.

Et dans la foulée, DeskSpace est devenu un logiciel payant : il coûte désormais une quinzaine d'euro. La même société Otaku Software commercialise aussi TopDesk, une implémentation d'Exposé (cette fonction qui, d'un coup de souris, présente toutes les fenêtres sous forme de mosaïque, en réduction), au même prix. Un package réunissant les deux est disponible, au prix de 22 € env.

23/09/2007

Simulateur de vol surprise dans Google Earth

672e84da3ba60c0f5940f4a6d1a41929.jpg

Techcrunch a dévoilé la semaine dernière une info assez intéressante au sujet de Google Earth.

En effet le logiciel de cartographie aérienne et satellitaire dissimule au sein même de l’application un simulateur de vol.

Pour y accéder il suffit d’ouvrir Google Earth, d’utiliser la commande Pomme+option+A depuis un Mac ou Ctrl+Alt+A sur un PC.

Libre à vous ensuite de choisir entre un F16 ou un Cirrus SR22.

Toutes les instructions de vol se trouvent sur le site.

Côté visuel c’est plutôt réaliste mais le paysage ne profite pas encore partout de la 3D. Bref il n’est pas sans rappeler le Flight Simulateur de Microsoft qui lui est payant...

 

Pour profiter du simulateur de vol, vous devez posséder la version 4.2 de Google Earth.